Samedi 19 Août 2017 : 19h30

Document vidéo réalisé par la Maison du Jazz de Liège

Seul apport européen au jazz « classique », le swing manouche, né de la rencontre entre le musette, la musique des roms et le swing, s’incarne dans le personnage mythique de Django Reinhardt. Ce document évoquera non seulement la carrière de Django mais ses prolongements tout au long de l’histoire du jazz jusqu’au travail des virtuoses contemporains que sont les frères Rosenberg ou Bireli Lagrene.

Samedi 19 Août 2017 : 20h30

Johnny Rosenberg (gt, voc) Mozes Rosenberg (gt) Arnoud Van den Berg (cb)

Dignes descendants d’une des plus grandes familles tsiganes, Johnny et Mozes Rosenberg assurent la relève du swing manouche. Très jeunes, ils accompagnaient déjà le trio Rosenberg lors de concerts et de passages télévisés. Johnny au chant et à la guitare rythmique et Mozes à la guitare solo jouent depuis plus de vingt-cinq ans, une pratique acharnée de l’instrument leur vaut la maturité et la virtuosité qu’on leur connait. Ils seront accompagnés du contrebassiste hollandais aux 1001 projets, Arnoud Van den Berg. Cette rythmique souple et efficace, augmentée de la voix de crooner de Johnny, crée un univers musical que les manouches, en grands sentimentaux, affectionnent tout particulièrement.